Participer à la campagne

Attention, toutes les démarches doivent respecter les consignes sanitaires prévues pour cette élection par l’addendum au guide du candidat : « Le candidat, son équipe, les militants et les bénévoles sont autorisés à distribuer des tracts sur la voie publique ( tractage) ou dans des boîtes aux lettres (boîtage), et à faire du porte-à-porte, sous réserve du strict respect des consignes sanitaires en vigueur. En particulier, l’interdiction de rassemblements de plus de six personnes, le port du masque et le suivi des gestes barrières doivent être respectés. Lors de telles opérations, les militants et bénévoles doivent être munis d’un document signé par un candidat (voir annexe en fin de carnet). Ces dispositions restent en vigueur tant que les mesures de restriction des déplacements prévues par le décret du 29 octobre 2020 seront en vigueur et en cas de nouvelles mesures de portée équivalente. »

Sur les marchés et dans les lieux publics

C’est un classique : la distribution de tracts ! Il faut essayer de le faire au moins une fois dans sa vie. Certains vont vraiment apprécier ce contact direct avec des inconnus, contact qui permet de ressentir l’adhésion, l’hostilité ou l’indifférence. Le principe de base de cette action est de ne jamais se déplacer seul d’une part (mais maximum à 6 à cause des règles sanitaires) et de prévoir suffisamment de matériel (tracts et autres documents à diffuser). Il faut également chercher à entrer en relation avec les gens que vous croisez : vous n’êtes pas là pour vous « débarrasser de vos tracts » mais au contraire pour accrocher l’attention et essayer d’entrer en discussion.

Le porte à porte

Se présenter à la porte d’une maison ou d’un appartement est une action qui a fait ses preuves. Vous pouvez organiser un « porte-à-porte » dans un quartier, le vôtre, accompagné d’au moins une personne (pas plus) et muni du matériel qui vous rendra facilement identifiable : un autocollant et de la documentation. Pensez à vous présenter de telle sorte à ne pas inquiéter les personnes chez qui vous allez sonner. Le principe est d’établir un contact sur le palier. Si la personne vous invite à entrer, vous pouvez aimablement décliner en expliquant que vous devez faire toute la rue (ou tout l’immeuble) et fixer un rendez-vous à un autre moment où vous serez accompagné. Profitez de ces actions pour faire inscrire sur le site Internet et collecter des dons ! Les citoyens considèrent souvent que c’est une opportunité de rencontrer des volontaires d’un candidat pour exprimer et confirmer leur soutien.

Les appels téléphoniques, les SMS

Vous pouvez être volontaire pour appeler dans toute la région ! Nous avons créé un dispositif qui permet à chaque volontaire d’appeler gratuitement une liste de personnes pour nouer un contact et présenter le projet de la la liste Occitanie populaire.

 
Pour y participez

L’utilisation des réseaux sociaux

88% des Français consultent les vidéos et articles publiés par leurs proches sur Facebook. Lorsqu’on partage une vidéo sur son mur Facebook, on contribue à en augmenter la visibilité sur les réseaux sociaux : plus une publication est partagée, plus elle apparaît sur les fils d’actualité de vos amis puis des amis de vos amis. Pour convaincre vos proches, il ne faut pas hésiter à partager sur leur page des publications de la page officielle de notre tête de liste et de nos porte paroles, suivre et relayer celles de la page de la liste « Occitanie populaire ». Nous sommes également présents sur Twitter avec le compte @occitaniepopul1 et sur Instagram avec le compte @OccitaniePopulaire.

 
Abonnez-vous
 

Récolter des procurations pour le jour du vote

Le jour du vote, certains électeurs peuvent ne pas être disponibles. Dans l’hypothèse où ils avaient prévu de voter pour la liste Occitanie Populaire, c’est une voix de perdue ! Pour éviter cela, il est très important de proposer à ces personnes de donner procuration à un électeur de la même commune pour qu’il puisse voter à sa place. Si une personne accepte, il faut ensuite trouver une personne pour porter sa procuration, c’est à dire voter à sa place (attention : chaque porteur de procuration ne peut en porter que deux, et donc ne voter que pour deux personnes).

Pour faire la procuration, il faut :

soit aller sur le site suivant :

soit aller directement au commissariat de police, à la gendarmerie ou au tribunal d'instance de son domicile ou de son lieu de travail avec une pièce d’identité.

Il suffit de remplir un formulaire, mais il est prudent de s’y prendre à l’avance, au moins 10 jours  avant le vote !  

Chaque voix compte. Il est donc important de récupérer un maximum de procurations. Pour vous aider dans cette tâche, vous pouvez contacter Agathe Roby au 06 71 07 62 63

Rejoindre la campagne

Une liste soutenue par